Nos engagements

La Stratégie européenne des ressources humaines pour la recherche (HRS4R)

En adoptant HRS4R, le CNRS s’est inscrit dans une démarche d’amélioration continue visant à une meilleure prise en compte des recommandations de la Charte européenne du chercheur et du Code de conduite pour le recrutement des chercheurs.

Pour cet engagement, le CNRS a obtenu de la part de la Commission européenne le label « HR Excellence in Research » le 10 février 2017.

Ce label permet à l’établissement de valoriser son environnement de travail et la qualité de sa gestion RH.

Avec son plan d’actions HRS4R (2017-2020), le CNRS a pris des engagements dans cinq domaines prioritaires : la déontologie et l’intégrité scientifique, le recrutement, la qualité de vie au travail (QVT), la non-discrimination et le développement professionnel.

 

Recrutements ouverts et transparents

L’amélioration des modalités de recrutement des agents contractuels est un élément central du plan d’actions HRS4R.

Des évolutions ont été apportées au processus de recrutement avec pour objectifs de renforcer la visibilité des offres d’emploi, d’homogénéiser les modes de sélection et de renforcer la traçabilité du processus de recrutement. Un guide relatif au processus de recrutement des contractuels documente ce travail.

Ce guide complète la Charte des CDD du CNRS en apportant des précisions sur les procédures à respecter dans les différentes étapes du recrutement, allant de la rédaction et la publication de l’offre d’emploi jusqu’à la sélection du candidat retenu et la formulation de la demande du recrutement.

Il vise également à accompagner le recruteur en offrant des modèles de fiches de poste bilingues, et en proposant, à titre indicatif, des exemples de grille d’évaluation des candidatures.

Les principales évolutions sur le processus de recrutement sont :

  • Publication systématique de toute offre d’emploi de personnels contractuels (durée supérieure à trois mois) sur la plateforme de recrutement Portail Emploi 
  • Publication automatique des offres scientifiques sur le site européen Euraxess Jobs
  • Publication des offres pendant au moins trois semaines
  • Sélection des candidats suite à un entretien conduit par au moins deux personnes
  • Rapport de sélection du candidat retenu généré automatiquement dans Portail Emploi

 

S’agissant des fonctionnaires, les concours chercheurs sont systématiquement publiés sur le site européen Euraxess Jobs. Les critères de sélection des sections sont disponibles, sur le site du Comité National.

 

 

Le handicap

La prise en compte du handicap, qui s’appuie sur les valeurs humaines de toutes et tous, est un élément important d’évolution collective parce qu’elle oblige à réfléchir sur l’organisation de travail, dans le respect et la prise en compte d’une personne avec toute sa singularité.

Le CNRS a défini sa politique en faveur des personnes en situation de handicap en se fondant sur l’expérience historique tirée du travail de terrain avec les médecins de prévention et les assistants de service social pour créer un lien de confiance avec les agents concernés, au plus près des laboratoires et des services. 

Depuis 2007, 2 plans d’actions ont permis des avancées importantes en matière d’accès à l’emploi, telles que l’ouverture de la voie contractuelle aux chercheurs, la constitution d’un vivier de jeunes scientifiques pouvant intégrer par la suite les laboratoires, mais également en matière d’organisation dans la prise en compte du handicap. 

Le nouveau plan d’actions du CNRS, qui couvre la période 2016-2019, revêt une double vocation : capitaliser sur les actions engagées et ouvrir de nouveaux champs en lien avec les autres politiques de l’établissement. Il s’agit de consolider ce qui est commencé, vérifier que les pratiques d’intégration et d’accompagnement sont implantées partout et regarder dans le même temps les impacts de nos politiques immobilières, informatiques, achats sur la vie professionnelle des personnels handicapés et des collectifs de travail.

En savoir plus : http://handicap.cnrs.fr

La politique des ressources humaines

Maintien des compétences au meilleur niveau, évolution professionnelle tout au long de la carrière, responsabilité et proximité : le CNRS met en œuvre une politique des ressources humaines au service de la science, favorisant la créativité et l’épanouissement de ses personnels.

Des acteurs aux niveaux local et national

La Direction des ressources humaines (DRH)

Elle assure l’expertise et le pilotage des grands domaines et processus RH  : concours, carrières et développement professionnel, mobilité, formation, action sociale, prospective de l’emploi et des compétences, gestion et contrôle des effectifs. Elle gère les relations avec les partenaires sociaux et anime le réseau des acteurs RH.

Les directions d’instituts

Elles définissent les orientations de la politique scientifique, en lien avec le Comité national de la recherche scientifique. Elles les traduisent dans les arbitrages annuels des ressources, en anticipant les besoins en emplois et en compétences des unités.

Les services des ressources humaines (SRH) des délégations régionales

Ils accompagnent les agents et mettent en œuvre la politique RH du CNRS. Ils informent et conseillent les directions d’unités.

Les directeurs d’unités

Ils pilotent les équipes et les projets des laboratoires et des services, en lien avec les partenaires associés.

Pour en savoir plus

Direction des ressources humaines : www.dgdr.cnrs.fr/drh

La parité

Conscient des évolutions de la société et souhaitant mobiliser toutes les énergies au service de la recherche, le CNRS s’est engagé dès 2001 dans une démarche innovante pour améliorer l’égalité professionnelle et l’équilibre entre les femmes et les hommes en créant une "Mission pour la place des femmes au CNRS".

4 axes principaux

Agir pour l’égalité professionnelle
Promouvoir la transversalité des recherches sur le genre
Promouvoir les carrières scientifiques auprès des jeunes femmes
Développer les partenariats français, européens et internationaux

En savoir plus

www.cnrs.fr/mpdf