La mobilité interne

La campagne de mobilité interne est ouverte jusqu'au 11 janvier 2018.

La mobilité interne représente une opportunité pour les agents de diversifier leur parcours professionnel et d'accroitre leurs compétences. Elle permet ainsi de concilier les évolutions des métiers et les besoins des unités de recherche et de service avec les compétences et les aspirations individuelles des agents. Les deux campagnes annuelles permettent ainsi chaque année à de nombreux ingénieurs et techniciens d’évoluer vers de nouvelles fonctions au sein des unités du CNRS. 

Les descriptifs des postes seront consultables tout au long de la campagne sur le site Mobilité Interne.
Pour la première fois, les descriptifs des postes mentionnent le groupe de fonction qui déterminera le régime indemnitaire des agents.

La mobilité interne au CNRS

NOEMI
Des emplois à pourvoir en priorité
Ce dispositif permet de pourvoir des emplois d'ingénieurs et techniciens prioritaires au sein des différentes structures du CNRS.
formation_verte_small.png
Des actions de formation et d'adaptation à l'emploi
Des formations individualisées peuvent être proposées pour la prise de fonctions des agents. Le SRH se tient à disposition des agents et des directeurs pour cet accompagnement.
Date
2 campagnes de recrutement annuelles
Au printemps (avril-mai) : NOEMI / En hiver (novembre-décembre) : NOEMI + FSEP

Qui peut postuler ?

En priorité les agents du CNRS

Les postes affichés à la mobilité interne s’adressent prioritairement aux agents du CNRS (fonctionnaires et CDI), à l’exception des fonctionnaires stagiaires.

Tous les fonctionnaires

Les fonctionnaires des trois fonctions publiques peuvent également faire acte de candidature sur les fonctions NOEMI.

Accueil en détachement

Les souhaits d'accueil en détachement seront examinés à l’issue de la campagne NOEMI et ne seront acceptés qu'après accord explicite de l’Institut, de l'établissement d'origine du candidat retenu et de l'avis de la CAP compétente.

Nouveaux emplois offerts à la mobilité interne (NOEMI)

Deux campagnes annuelles

Le dispositif de mobilité interne des IT permet de pourvoir des emplois prioritaires au sein des différentes structures du CNRS.

Les NOuveaux Emplois offerts à la Mobilité Interne (NOEMI) font l'objet de deux campagnes annuelles :

  • une campagne de printemps (avril - mai),
  • une campagne d'hiver (novembre - décembre).

La procédure

L'agent consulte les offres sur le site Mobilité Interne et postule sur les offres de son choix en transmettant son CV et sa lettre de motivation au contact mentionné sur l'offre.

Le directeur de structure examine en entretien les candidatures transmises par le service des ressources humaines.

Le service des ressources humaines de la délégation régionale d’affectation de la fonction vous informera de la suite réservée à votre candidature.

Si vous êtes retenu-e sur un NOEMI, vous êtes tenu-e d’en informer votre responsable hiérarchique dans les meilleurs délais.

Si vous n’êtes pas retenu-e, le service des ressources humaines veillera à vous informer des raisons pour lesquelles le service recruteur n’a pas opté pour votre candidature.

Fonctions susceptibles d’être pourvues (FSEP)

Une campagne annuelle

Publiées annuellement en même temps que les affichages NOEMI d’hiver, les FSEP offrent aux agents des possibilités de mobilité interne supplémentaires et aux unités une réponse à leurs besoins en compétences. 

Les FSEP peuvent être uniquement pourvues par les fonctionnaires et CDI du CNRS. 

Elles sont consultables sur le même site Mobilité Interne que les fonctions NOEMI. 

La procédure

L'agent consulte les offres sur le site mobilité interne et postule sur les offres de son choix en transmettant son CV et sa lettre de motivation au contact mentionné sur l'offre.

Le directeur de structure examine en entretien les candidatures transmises par le service des ressources humaines.

Le directeur d’unité sélectionne la/les candidature(s) et établit un classement, si besoin. 

Avec l’appui des délégations régionales, les instituts analysent l’ensemble des fonctions pour lesquelles des candidats ont été sélectionnés.
Compte tenu du transfert du poste qu’implique la FSEP, les instituts décident collégialement des fonctions pourvues dans le respect d’un niveau minimum de mobilité.

Le service des ressources humaines de la délégation régionale d’affectation de la fonction vous informera de la suite réservée à votre candidature début avril.

Comment candidater ?

Les candidatures (curriculum vitae + lettre de motivation impérativement) doivent être transmises au contact mentionné sur l'offre affichée sur le site Mobilité interne (rubrique "Postuler").

Par ailleurs, tout agent souhaitant effectuer une mobilité pourra, tout au long de l’année, en informer le service ressources humaines (SRH) de sa délégation régionale, en toute confidentialité. Il pourra ainsi être accompagné dans son projet d’évolution professionnelle.

 Le service des ressources humaines des délégations régionales est à votre disposition pour vous accompagner tout au long de votre démarche de mobilité. 

Prise de fonction

NOEMI :

La date de prise de fonction est fixée au 1er avril pour la campagne d'hiver. Toutefois, une prise de fonction au 1er juillet est envisageable en cas de mobilité géographique et pour raisons familiales.

Par ailleurs, lorsque la décision de sélectionner un candidat est connue moins de dix jours calendaires avant la date de clôture de la campagne, sur demande d'un directeur d'unité ou d'un responsable de service de l'unité de départ, la date de prise de fonction du candidat retenu peut alors être différée à la demande du directeur de l’unité de départ, au 1er juillet. 

 

FSEP :

La date de prise de fonctions est fixée en général au 1er juin et au plus tard au 1er septembre de l’année. 

 

Attention, le candidat retenu sur un des emplois ouverts à la mobilité est tenu d’en informer son responsable hiérarchique dans les meilleurs délais.