Mobilité interne

La mobilité interne est le levier principal de développement des Parcours Professionnels.
Elle permet de :
- pourvoir des postes répondant aux besoins des unités et aux aspirations des unités
- favoriser l’implication, la fidélisation et l’épanouissement des agents
- contribuer au développement des compétences de chacun
La mobilité est un enjeu majeur de notre Politique RH.
Les lignes directrices de gestion déterminent de manière pluriannuelle les orientations générales de la politique de mobilité du CNRS.

Mobilité interne au CNRS

La campagne de mobilité interne de printemps est close. La prochaine campagne d’hiver ouvrira début décembre 2024.

Deux campagnes annuelles

Le dispositif de mobilité interne des IT permet de pourvoir des emplois prioritaires au sein des différentes structures du CNRS.

La mobilité interne prend la forme de deux campagnes annuelles :

  • une campagne d’hiver (décembre-janvier).
  • une campagne de printemps (mai-juin).

Ces campagnes offrent des postes ouverts aux trois fonctions publiques (NOEMI).
La campagne d’hiver offre également des postes (FSEP) réservés uniquement aux agents CNRS fonctionnaires et CDI. Plus d’informations sur l’intranet du CNRS (accès réservé aux personnels du CNRS).

La majorité des postes est affichée la semaine de l’ouverture de la campagne, cependant de nouveaux postes peuvent être affichés jusqu’au dernier jour de la campagne ! N’hésitez donc pas à vous rendre régulièrement sur le site afin de vérifier qu’il n’y a pas un poste correspondant à votre projet professionnel.

 

Tout au long de l’année

Des offres de mobilité au fil de l’eau sur certaines fonctions sensibles (dont la vacance longue peut être très préjudiciable au bon fonctionnement du CNRS) sont affichées tout au long de l’année pendant et entre ces 2 campagnes.

Modalités de candidature

En priorité les agents du CNRS

Les postes affichés à la mobilité interne s’adressent prioritairement aux agents du CNRS (fonctionnaires titulaires et CDI), à l’exception des fonctionnaires stagiaires.

Tous les fonctionnaires via accueils en détachement

Les fonctionnaires (titulaires et CDI) des trois fonctions publiques peuvent également faire acte de candidature (uniquement sur les fonctions de type NOEMI).
Si vous êtes un fonctionnaire non CNRS, votre candidature sera examinée dans la limite des possibilités budgétaires de l’établissement.

La procédure

L’agent consulte les offres sur le site Mobilité interne ou sur Portail Emploi et postule sur celles de son choix directement en ligne via le Portail Emploi. L’agent crée son compte et transmet son curriculum vitae et sa lettre de motivation.

La candidature en ligne se fait dorénavant uniquement sur Portail Emploi.

Vous pouvez consulter ici le guide à destination des candidats et candidates, le guide d’utilisation du Portail Emploi ainsi que les offres sur les sites Mobilité Interne et Portail Emploi.

Le directeur ou la directrice de la structure examine en entretien les candidatures validées par le service des ressources humaines dans Portail Emploi.

Le directeur ou la directrice de la structure vous informera via le Portail Emploi, en lien avec le service RH de la délégation régionale, de la suite réservée à votre candidature, que vous soyez retenu ou non.

Prise de fonction

Les NOEMI

Pour la campagne d’hiver

La date de prise de fonction est fixée par défaut au 1er avril. Toutefois, une prise de fonction au 1er juillet est envisageable en cas de mobilité géographique et pour raisons familiales.
Dans le cas des accueils en détachement, la prise de fonction est effective au 1er juin.

Pour la campagne de printemps

La date de prise de fonction est fixée par défaut au 1er octobre y compris pour les accueils en détachement. Toutefois, une prise de fonction au 1er septembre est envisageable en cas de mobilité géographique et pour raisons familiales.

Les mobilités au fil de l’eau

Pour les mobilités au fil de l’eau, la date de prise de fonction est fixée entre votre structure d’accueil et d’arrivée sans toutefois dépasser les 3 mois à partir du moment où la mobilité est officialisée auprès de votre structure d’origine.
Toutefois, en cas de mobilité géographique et pour raisons personnelles justifiées, une prise de fonction peut être envisagée au plus tard 5 mois après l’officialisation de la mobilité.

Des actions de formation et d’adaptation à l’emploi

Des formations individualisées peuvent être proposées pour faciliter la prise de fonctions. Le service RH se tient à votre disposition pour cet accompagnement.