Les concours internes

Les inscriptions aux concours internes d’ingénieures, ingénieurs, techniciennes et techniciens seront ouvertes du 18 février au 19 mars 2020.

Les canidates et candidats pourront postuler sur l’application CEL-CI (Candidature en ligne-Concours internes).

Les concours internes sont réservés aux ingénieures, ingénieurs, techniciennes et techniciens, agents titulaires et contractuels du CNRS et des trois versants de la Fonction publique (État, territoriale et hospitalière), ainsi qu’aux candidates et candidats qui justifient d’une durée de services accomplis dans une administration, un organisme ou un établissement d’un État membre de la communauté européenne ou d’un État partie. Des conditions d’ancienneté, variables en fonction du "corps" postulé (ingénieur de recherche, ingénieur d’études, assistant ingénieur, technicien de la recherche, adjoint technique de la recherche), sont requises. Les conditions sont détaillées dans le guide du candidat.

Tout à la fois vecteur de promotion pour les agents du CNRS et mode de recrutement pour l’établissement, les concours internes concernent tous les métiers de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

Toutes les épreuves se dérouleront exclusivement à la Délégation Ile-de-France Meudon.

Pour toute question concernant ces concours, le Service central des concours se tient à votre disposition.

Calendrier et résultats

Calendrier de la campagne 2020

  • Inscriptions : ouverture le 18 février 2020 – clôture le 19 mars 2020
  • Admis à concourir : publication à compter de fin mars 2020
  • Composition des jurys : publication à compter de (en attente)
  • Admissibilité : en attente de date
  • Admission : en attente (toutes les auditions se dérouleront à Meudon)
  • Nomination : à compter du 1er juillet 2020
Calendrier des épreuves
Composition des jurys
Résultats

Modalités de candidature

Liste des concours ouverts et répartition par BAP
Les profils de postes des concours internes affectés

Déroulement des concours internes

Les épreuves se déroulent de la manière suivante :

1. Phase d’admissibilité : étude des dossiers

 

L’étude du dossier par le jury est une phase essentielle dans le déroulement du concours. Le dossier établi par le candidat permet de faire une première évaluation de la candidature. C'est le seul élément dont dispose le jury pour sélectionner les candidats qui seront auditionnés.

Le jury examine les dossiers des candidats admis à concourir au regard des critères suivants :

Compétences

Savoirs et savoir-faire opérationnels

Responsabilité et/ou encadrement

Degré d'initiative, degré de responsabilité

Implication

Engagement et investissement de l'agent dans ses fonctions et dans des fonctions transversales ou d’intérêt collectif, aptitude à travailler en équipe

Parcours professionnel

Évolution dans les fonctions, mobilités, formations continues.

2. Phase d’admission :

Audition des candidats sélectionnés par le jury, puis délibération permettant l'établissement de la liste des lauréats.

Des postes à pourvoir dans toutes les branches d'activité professionnelle

BAP A : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
BAP B : Sciences chimiques et Sciences des matériaux
BAP C : Sciences de l'Ingénieur et instrumentation scientifique
BAP D : Sciences Humaines et Sociales
BAP E : Informatique, Statistiques et Calcul scientifique
BAP F : Culture, Communication, Production et diffusion des savoirs
BAP G : Patrimoine immobilier, Logistique, Restauration et Prévention
BAP J : Gestion et Pilotage

Consulter les branches d'activité professionnelle sur le Portail des métiers des ingénieures, ingénieurs, techniciennes et techniciens du CNRS.